Les tests de capacités d'endurance 
Version PDF


           INTRODUCTION

La capacité d'endurance d'une personne est une référence fondamentale pour la planification d'un entrainement ou d'un ré-entrainement physique adéquat.

Les tests aérobies sont des épreuves permettant de déterminer les capacités physiques, ventilatoires et d'adaptations cardiaques à l'effort. Ils doivent s'inscrire dans une méthodologie bien précise pour que ceux-ci soient à la fois reproductible mais également fiable.  

 

Evaluer les capacités aérobies ?

 

   Pourquoi ? 


Avant tout, ces tests déterminent le niveau des capacités d'endurance du pratiquant et contribuent à construire un processus d'entrainement ou de ré-entrainement adapté. A terme, ces tests permettent également d'évaluer l'impact de ces prises en charge

 

  Comment ?

 

Les évaluations peuvent être réalisées de plusieurs manières à savoir : 

 

   En laboratoire

 

AVANTAGES   INCONVENIENTS

Mesures directes et précises

 

Evite les biais aux tests 

 

Reproductibles

 

Accès difficile au lieu de passation 

 

Coûteux 

 

   Sur le terrrain

 

AVANTAGES   INCONVENIENTS

Mise en oeuvre simple

 

Rapidité et pluralité de mode de passation

 

Biais dans les tests (incertitude du lieu de passation) 

 

Mesures indirectes 

 

Dans les deux méthodes de passation, 4 principes fondamentaux s'appliquent :

 

 

 

 Quand ? 

 

 

 

Les différents tests d'endurance de terrain


Il existe une pluralité de tests d'endurance que se soit dans le monde sportif ou dans le monde médical. 

Il existe 2 types de tests : 

  • Incrémental : augmentation de l'intensité de travail au cours du temps (exemple : Le test VAMEVAL)
  • Non-incrémental : le test s'effectue de manière continue sans changement de temps ou d'intensité de travail. (exemple : Le test de COOPER) 

 Zoom sur différents tests

 

 

 Tests incrémentaux  

 

  Sportif Médical
Nom Le test VAMEVAL de G. CAZORLA Test d'effort sur tapis de course 
Description Il s'agit d'évaluer la Vitesse Maximale Aérobie (VMA) en augmentant le rythme de course toute les minutes (augmentation de 0,5 km/h) : on parle de "paliers"

 

Il s’agit d’avoir une évaluation de l’adaptation à l’effort du système cardiorespiratoire pendant un effort de longue durée.

 

Méthodologie

Test sur un terrain plat et continu 

 

Porter un cardiofréquencemètre

 

Réaliser le test dans "un environnement optimal" (sans conditions climatiques inhabituelles) 

 

Une bande son indiquant l'allure de course (bip à chaque plot passé) 

 

Le test débute à une allure de 8 km/h 

Le test prend fin quand : Le pratiquant s’arrête de lui-même ou il n’arrive pas à atteindre 2 plot de suite au bip.

 

Ce test est réalisé uniquement par un médecin :

 

Le test commence par un échauffement (marche) sur tapis.

 

Augmentation de la vitesse et de la pente progressivement pendant le test (toutes les minutes, +1 pour chaque valeur).

 

L’épreuve prend fin quand :

Anomalie de la tension ou de la FC

Souffrance myocardique (vu sur l’ECG)

Mauvaise tolérance de l’exercice

Arrêt du patient

 

Données relevées Lors de l’arrêt, on relève le dernier  palier que le coureur à valider. On détermine ainsi sa VMA par le biais d’une table de conversion

Prise de la tension artérielle et du rythme cardiaque au repos en pré et post test. 

Mesure des échanges gazeux (système K4b2*) 

Prélèvements sanguins pour doser les gaz présents dans le sang.

Source https://www.physique-rugby.com/les-tests/a%C3%A9robie/le-vameval/ https://www.ameli.fr/cote-d-or/assure/sante/examen/exploration/deroulement-electrocardiogramme-effort


*K4b2 : système mesurant les échanges gazeux en mode cycle à cycle en temps réel. Mesure la réponse physiologique pendant un effort et relève le volume entrant d’O2 et sortant de CO2K.

D'autres tests existent tel que le test navette Luc LEGER, test VMA 45-15 de Georges GACON, tests médicaux adaptés sur rameur, vélo, etc... 

 

 

Tests non-incrémentaux

 

  Sportif Médical
Nom

Test de COOPER

 

TM6

(voir article KiwiCube : Test de Marche de 6 Minutes)

Description

Parcourir la plus grande distance possible en 12 minutes sur piste. 

Permet d'estimer notamment la VO2 max                                         

Parcourir la plus grande distance possible en marchant pendant 6 minutes en continu. 

Permet d'évaluer la capacité fonctionnelle à un niveau sous-maximal. 

Méthodologie

Le test se déroule sur terrain plat et se fait en continu 

 

Porter un cardiofréquencemètre 

 

Réaliser le test dans un "environnement optimal" (sans conditions climatiques inhabituelles) 

 

le test ne doit pas se terminer par un sprint en fin de réalisation

 

Relever les paramètres suivants : 

 

Tension artérielle (TA), Niveau de dyspnée (échelle de BORG), Saturation (SPO2) et la Fréquence cardiaque (FC) 

 

Le patient doit rester assis pendant au moins 10 minutes proche du lieu de départ. 

 

Les instructions sur le déroulement du test sont à donner au patient. 

 

Des repères temporels sont donnés au patient toutes les minutes. 

Données relevées

Le test de COOPER est un test de terrain qui permet notamment d'estimer la VO2 max et la VMA :

 

VO2max (ml/min/kg) = (22,351 x distance parcourue en km) - 11,288

VMA = VO2max / 3,5

 

Un tableau permet de convertir la distance parcourue avec le niveau de la personne 


 

Pendant le test, l’opérateur marche derrière le patient et note :

La distance parcourue, la Fréquence Cardiaque (FC), la SpO2 à la 2ème, 4ème et 6ème minute du test , les arrêts et leur durée ou les symptômes ressentis par le patient et le niveau de dyspnée à la fin du test.

Le patient s’assoit jusqu'à ce que sa FC et sa SpO2 aient rejoint leur valeur de départ. Le praticien note le temps nécessaire pour que ces valeurs reviennent au niveau de départ.

Les données de distance sont à comparer avec un tableau

 

Source

https://www.irbms.com/test-de-cooper/

https://www.hug-ge.ch

  

 

D'autres tests existent tel que le Demi COOPER, le CAT-Test simplifié, le Step test de Harvard, le 2 minutes sur place, etc...

 

CONCLUSION

 

Les tests de capacités d’endurance sont des données fondamentales tant pour le sportif que pour un patient.

Ces tests sont un outil fiable permettant d’avoir une planification adéquate en fonction des capacités de la personne et d’avoir un suivi et de mesurer les impacts d’un entrainement à court et moyen terme.

 

Bibliographie